Comment créer une application de A à Z ?

Réaliser une application de A à Z : notre guide

Les applications mobiles règnent depuis plusieurs années en maître sur nos smartphones : entre les réseaux sociaux, les jeux, les app bien-être et de productivité, il existe une application pour chaque usage. Pour surfer sur ce succès fulgurant, de plus en plus d’entreprises et de startups désirent créer et développer leur propre application pour convertir la clientèle et gagner en visibilité. Toutefois, cette mission exige un engagement non négligeable en termes de travail, sans compter que ce secteur est très concurrentiel ! Alors, comment bien préparer le développement de son application et quelles sont les étapes de création ? On vous explique.

Application mobile : définition

Aussi connue sous le nom de « app », l’application mobile est un logiciel d’application spécifiquement conçu pour fonctionner sur un appareil mobile comme un smartphone ou une tablette. Les applications mobiles permettent de proposer des services similaires à ceux des ordinateurs aux utilisateurs. Ces apps sont souvent de petites unités logicielles individuelles, avec des fonctions précises et limitées. Leur utilisation a été initialement popularisée par Apple avec son App Store : des milliers d’applications sont ainsi disponibles sur iPhone et iPad. Google a également lancé son réseau de distribution d’applications avec PlayStore.

Pourquoi concevoir une application mobile ?

Les applications représentent bien plus que la simple traduction d’un site mobile dans un format différent. Concevoir une application mobile de A à Z permet de répondre à des objectifs clairs et d’apporter un bénéfice réel et unique sur le marché. Elle offre de multiples avantages comme :
- des fonctionnalités propres aux smartphones (appareil photo, reconnaissance faciale, réalité augmentée, etc.) ;
- une expérience plus riche et plus personnalisée ;
- un canal de communication supplémentaire ;
- l’utilisation des notifications pour plus de visibilité ;


Les bonnes questions à se poser avant de développer son application

Avant même de lancer le développement de votre application, vous devez définir un cahier des charges précis en vous posant les questions suivantes :

- Quelles sont mes ressources ? : on parle ici de ressources humaines et non financières. Vous devez identifier qui chez vous mettra tous les moyens en oeuvre pour le succès de l'application. Développer est une chose, la commercialiser en est une autre.

- Quels sont les besoins de mes utilisateurs ?
: définissez un profil type d’utilisateur (les personas) pour identifier la valeur ajoutée de votre application. Prenez le temps d’analyser les applications en concurrence avec la vôtre pour tirer des enseignements précieux de leurs forces et faiblesses.

- Quels sont mes objectifs ? : développez-vous une application pour fidéliser votre clientèle, acquérir plus de clients ou encore offrir une expérience innovante favorable à votre image de marque ? Les fonctionnalités de votre application découlent principalement de vos objectifs.

- Application native ou application hybride ? : une app native est développée dans le langage du modèle de smartphone auquel elle est destinée afin de tirer profit de toutes ses fonctionnalités (par exemple, on retrouve les applications qui ne fonctionnent que sous iOS). Une app hybride repose sur un langage de programmation compatible avec tous les logiciels d’exploitation mobiles.

- Quel est mon budget ? : dans le coût total d’une application mobile, vous devez tenir compte du développement en interne ou du développement en agence, du design, et des coûts annexes (comptes développeurs, hébergement, monitoring, ...).

- Quel est mon modèle économique ? : en fonction de vos objectifs, vous devez choisir entre une application gratuite, une application freemium (fonctionnalités de base gratuites et fonctionnalités avancées payantes), une application gratuite avec achats intégrés ou avec publicité, ou encore une application payante.

Créer une application de A à Z en 8 étapes

1. L'idéation

La première étape dans la conception d’une application, c’est l'idéation. Vous devez ici trouver l'élément qui fera la différence : une fonctionnalité qui répond à un vrai pain utilisateur, un concept novateur, la réponse à un problème interne dans une entreprise, ... Et ceci passe avant tout par les interviews des utilisateurs correspondants aux personas cibles identifiés.



2. La conception

Par conception on entend Design + Prototypage. Il s'agit dans un premier temps de se plonger dans la définition de votre direction artistique avec une charte graphique. Couleurs, typographie, formes des boutons et animations : tous ces éléments vont impacter l’UI (User Interface) et il existe quelques bonnes pratiques pour optimiser l’expérience utilisateur (UX). Vous êtes libre en termes de design. Une bonne application doit simplement offrir une navigation simple avec une interface claire et une quantité raisonnable de contenus. Votre but, c’est de conserver l’attention de l’utilisateur en étant focus sur la résolution d'un ou plusieurs de ses pains.



3. Le développement

Vous pouvez à présent débuter le développement de l’app en elle-même. Pour cela, vous devez mettre en place une organisation rigoureuse, tout en privilégiant des méthodes agiles pour plus de flexibilité. La méthode agile fonctionne sur la base de sprints de travail (qui durent entre 1 et 2 semaines) afin de livrer rapidement une première version de l’application intégrant toutes les fonctionnalités critiques. C’est ce qui permet ensuite de les tester et de les améliorer. Découvrez votre projet en tâches et sous-tâches pour chiffrer avec précision le temps passé et prioriser chaque action sans dépasser votre budget. Servez-vous d’outils collaboratifs comme Trello ou Linear pour vous aider.



4. La mise en place du tracking

Maintenant que les étapes de développement et de design sont bien avancées, vous pouvez commencer à anticiper le lancement de l’application mobile. En effet, les premiers jours de mise en ligne sont les plus décisifs : c’est ce qui vous permet de confronter votre idée à la clientèle et de suivre l’usage que les utilisateurs font de votre app. En amont, installez un outil de tracking (comme Mixpanel) concernant le parcours client et l’expérience in-app. Vous pouvez cartographier les écrans pour identifier la manière dont les mobinautes interagissent avec l’application, les points forts et les points faibles.


5. La version bêta

Avant de lancer officiellement votre application, prévoyez un lancement en bêta et faites tester l’app à un groupe restreint de personnes. Qu’il s’agisse de proches, d’ambassadeurs de votre marque ou de fournisseurs, cette phase de lancement bêta vous permettra de corriger les dernières erreurs et points de friction. Vous aurez également l’opportunité d’observer les utilisateurs en situation quasi réelle.



6. La soumission aux stores iOS et Google Play

Il est temps de dévoiler votre application et de la soumettre aux boutiques ! Pensez bien à lire les guidelines des stores pour développer votre app de manière à simplifier leur acception par les plateformes. Mettez également en place une stratégie d’App Store Optimization, qui correspond au SEO des applications. L’objectif, c’est que des utilisateurs téléchargent votre app et laissent des avis 5 étoiles pour vous référencer en haut des listes.


7. La commercialisation

Maintenant que votre application mobile est sortie, vous devez la promouvoir en mettant en avant l’ADN de votre marque. Parmi les idées de promotion, on retrouve :
- la création d’une landing page ou d’un site dédié à l’application ;
- la réalisation d’une vidéo promotionnelle ;
- l’achat d’espace online et offline ;
- la rédaction d’articles dans des médias sur les nouvelles technologies ;
- le contact d’influenceurs ;
- l’organisation d’une campagne de mailing ;
- la soumission de l’application à Product Hunt ;
- etc.


8. La mise à jour par itérations

Enfin, vous avez obtenu de nombreux avis de la part des utilisateurs et de la presse, et vous avez accès à de nombreuses données grâce à vos outils de tracking. Vous pouvez utiliser toutes ces informations pour faire les mises à jour adéquates et améliorer votre application mobile. Il faut toutefois savoir que certains utilisateurs attendent la première mise à jour (avec correctifs des premiers bugs et failles de sécurité potentielles) pour télécharger une nouvelle application.

Réalisez votre application avec Yield Studio

Comme vous pouvez le constater, développer soi-même une application de A à Z demande du temps, de l’expertise et un certain engagement de votre part. Pour vous épauler dans ce projet, vous pouvez faire confiance à Yield Studio: nous nous adaptions en fonction de VOS besoins et nous vous offrons un accompagnement humain et sur-mesure : depuis la conception du MVP (Most Valuable Product) jusqu’à l’application finale, notre équipe à fort potentiel technique met tout son savoir-faire à votre service. Dans une démarche d’excellence pour garantir la réussite des projets de nos clients, nous défendons une approche en co-conception et nous proposons une offre 360° grâce à des partenariats durables avec les meilleurs acteurs du secteur.

Sommaire
Nos autres catégories
Notre newsletter tous les mois :
Je m'abonne
Merci ! C'est dans la boîte :)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Partager sur :
Nos autres catégories
Notre newsletter tous les mois :
Je m'abonne
Merci ! C'est dans la boîte :)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Partager sur :

Nos experts vous parlent
Le décodeur

Comment créer un cahier des charges pour réaliser mon application ?
15/5/2023

Si vous souhaitez faire développer une application, un cahier des charges est un document essentiel pour communiquer vos besoins et vos attentes aux développeurs ou à votre prestataire. Un bon cahier des charges est un document clair, concis et complet qui définit les fonctionnalités, les spécifications techniques et les exigences de l'application.

Modèle téléchargeable

Obtenez dès maintenant votre modèle de cahier des chargesafin d’exprimer votre besoin le plus clairement possible auprès de votre futur prestataire : https://www.yieldstudio.fr/modele-cahier-des-charges

Quelques conseils pour vous aider à rédiger un cahier des charges efficace :

  1. Définir le but de l'application : avant de commencer à rédiger votre cahier des charges, il est important de définir clairement le but de l'application. Pourquoi souhaitez-vous la faire développer ? Quelles sont les principales fonctionnalités que vous souhaitez inclure ? Quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre avec cette application ? Le risque dans ces moments là est d'arriver avec une liste de fonctionnalité. Ce qui est intéressant et primordial : "Quel problème souhaitez-vous résoudre ?", "Quelle est votre élément différenciant qui convaincrait vos futurs utilisateurs de quitter la solution de vos concurrents"
  2. Décrire les fonctionnalités envisagées : Une fois que vous avez défini le but de l'application, vous pouvez commencer à décrire les fonctionnalités que vous souhaitez inclure. Décrivez chaque fonctionnalité de manière claire et précise, en utilisant des termes techniques si nécessaire. Incluez des exemples d'utilisation pour aider les développeurs à comprendre comment les utilisateurs interagiront avec l'application.
  3. Préciser les spécifications techniques : Les spécifications techniques sont les détails techniques de l'application. Elles comprennent la plateforme de développement, les langages de programmation, les outils de développement, les normes de codage, la base de données, les protocoles de sécurité, etc. Ces spécifications sont essentielles pour que les développeurs puissent construire l'application selon vos exigences. Si vous n'y connaissez rien, laissez-vous conseiller.
  4. Définir les exigences de performance : Les exigences de performance sont les critères qui permettent de mesurer la qualité de l'application. Elles peuvent inclure des critères tels que la vitesse de chargement, la sécurité, la disponibilité, la convivialité, la compatibilité, etc. Il est important de définir ces exigences dès le début afin que les développeurs puissent construire l'application selon les normes de qualité que vous avez définies.
  5. Inclure un calendrier et un budget : Un calendrier et un budget clairs sont essentiels pour que le projet soit réalisé dans les délais et le budget impartis. Incluez une date de début et une date de fin pour le projet, ainsi qu'un budget détaillé pour chaque phase du projet.
  6. Réviser et éditer : Une fois que vous avez rédigé votre cahier des charges, assurez-vous de le relire attentivement pour vous assurer qu'il est clair, précis et complet. N'hésitez pas à le faire réviser par une tierce personne pour vous assurer que rien n'a été oublié.

🔴 Néanmoins chez Yield Studio nous avons pris le partie de ne pas construire nos projets sur la base de cahiers des charges de 5, 10, 30 pages. Quasi-systématiquement nos clients réalisent un Product Design Sprint afin de bien s'assurer que leur produit soit conforme aux attentes de leurs utilisateurs et à leur problématique.

En conclusion, rédiger un cahier des charges pour faire développer une application peut sembler fastidieux, mais cela en vaut la peine s'il est concis et clair. Un cahier des charges clair et précis est essentiel pour que les développeurs puissent comprendre vos besoins et construire une application qui répond à vos attentes. En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer que votre projet d'application sera couronné de succès.

Comment développer une application iOS pour iPhone ?
25/9/2023

Vous envisagez de plonger dans le monde fascinant du développement d'applications mobiles ? Le système d'exploitation iOS d'Apple est un excellent point de départ ! Conçu pour les appareils de la marque à la pomme, ce système d’exploitation (ou OS pour Operating System) offre une expérience utilisateur à la fois fluide et sécurisée.

Que vous cherchiez à concevoir une application pour iPhone ou à développer conjointement pour les OS iOS et Android, chaque étape de développement compte.

Dans cet article, nous vous guidons à travers le processus de création d'une application iOS, depuis la conception des maquettes graphiques jusqu'à sa mise en ligne sur l'App Store. Même si vous êtes novice dans le domaine, ne vous inquiétez pas ! Nous vous accompagnons étape par étape. Prêt ? Alors, allons-y !

Comprendre les fondamentaux de la plateforme iOS

Avant de démarrer le développement d’une application mobile pour iPhone, il est essentiel de maîtriser les bases de son OS : iOS. En réalité, iOS est le système d'exploitation utilisé par absolument tous les iPhones. Il propulse également d'autres appareils Apple comme l'iPad et est mis à jour très régulièrement pour proposer de nouvelles fonctionnalités et corriger des problèmes. Contrairement aux applications web, qui sont consultables depuis un navigateur web, les applications natives iOS sont spécifiquement conçues pour cet OS.

Sur iOS, l'accent est mis sur la simplicité, l'intuitivité et l’ergonomie. Une conception cohérente et pertinente des interfaces graphiques est alors cruciale pour positionner notre application comme un produit digne de la marque à la pomme. Pour coller à l’image renvoyée par les solutions Apple, des designs épurés et des interactions fluides sont primordiaux.

Si vous avez déjà utilisé un iPhone, vous savez à quel point l'expérience utilisateur peut s’avérer agréable. Le langage de programmation principalement utilisé pour développer sur cet OS est Swift. Conçu par Apple, Swift est à la fois puissant, moderne et pensé pour produire des solutions performantes.

Pour vous donner une idée de sa syntaxe, voici un bout de code écrit en Swift :

Une image contenant texte, capture d’écran, affichage, logicielDescription générée automatiquement

Ce code se charge de créer une vue simple avec Swift. Il affiche :

  • Un texte de bienvenue en grand et en bleu,
  • Le logo d'Apple en rouge en dessous du texte,
  • Un bouton vert avec le texte "Cliquez ici". Lorsque ce bouton est cliqué, un message est affiché dans la console,

Avec Swift, la création d'interfaces utilisateur est intuitive et déclarative, permettant aux développeurs de voir immédiatement à quoi ressemble l'interface utilisateur grâce au système de prévisualisation intégré. Bien sûr, le langage de programmation Objective-C permet aussi de créer des interfaces pour système Appel, mais Swift est devenu le choix privilégié de nombreux développeurs.

Découvrons néanmoins un exemple de code source Objective-C chargé de réaliser le même traitement que celui écrit en Swift :

Une image contenant texte, capture d’écran, logiciel, ordinateurDescription générée automatiquement

Remarquez que la syntaxe est bien plus verbeuse et moins simple à lire qu’avec Swift.

Comme la sécurité dans nos solutions numérique est aujourd’hui une priorité absolue, Apple maintient des normes de sécurité très strictes. Cela signifie aussi qu’en tant que développeur, vous devez être vigilant et suivre les meilleures pratiques pour garantir la sécurité de votre application.

En résumé, iOS est une plateforme solide, centrée autour des besoins de l'utilisateur. Pour développer une application iOS réussie, il faut penser design, performance et sécurité.

Les étapes clés pour créer une application pour iPhone

Créer une application iOS, c'est un peu comme construire une maison. Il faut un plan, des outils et beaucoup de patience et de motivation.

Voici les étapes essentielles :

  1. L’idéation et la planification : Avant tout, clarifiez vos idées. Quelle est la fonction principale de votre application ? Comment se démarque-t-elle des autres ? C’est aussi le moment pour se demander combien va coûter l’application mobile.

  1. La conception de l’interface graphique : L'apparence compte beaucoup. Concevez ou faites concevoir des maquettes et pensez à la navigation. Comment les utilisateurs interagiront-ils avec votre application ?

  1. Le choix de la technologie : Comme mentionné plus haut, Swift est le langage de programmation phare. Mais selon le projet, Objective-C peut aussi être une solution pertinente.

  1. Le développement : C'est le cœur du projet. Codez les fonctionnalités, intégrez les interfaces graphiques précédemment conçues, testez chaque élément.

  1. La phase de test : Avant le grand saut, testez votre application. Cherchez les bogues et corrigez-les. Assurez-vous que tout fonctionne comme attendu. Le Test Driven Development (ou TDD) peut être une excellente approche !

  1. La soumission de l’application à l'App Store : Préparez-vous pour la validation d'Apple. Rassemblez tous les éléments nécessaires : des captures d'écran illustratives, une description, une icône d’application, etc.

  1. L’attente de validation : Apple examine chacune des applications publiées sur son magasin en ligne. Ils s'assurent ainsi qu'elles respectent ses directives. Patience est le maître-mot ici.

  1. Le lancement et la promotion : Une fois l’application validée par Apple, c'est le moment de faire briller votre application ! Partagez-la, encouragez les téléchargements et recueillez des avis auprès de ses utilisateurs.

  1. Les mises à jour : Une application se doit d’évoluer. Écoutez les retours et améliorez-la en la mettant à jour régulièrement.

En somme, développer pour iPhone est un voyage passionnant mais néanmoins chronophage.

Chaque étape compte et mène à la satisfaction ultime de voir votre application vivre, évoluer et être utilisée par des milliers de personnes à travers le monde.

Comment publier votre application sur l'App Store d'Apple ?

Publier sur l'App Store, c'est le Graal pour tout développeur iOS. Mais le chemin est parsemé d'étapes.

Voici comment s'y prendre :

  1. Créez un compte développeur Apple : C'est la première étape. Elle est payante (99$ par an), mais indispensable. Rendez-vous sur le site officiel d'Apple pour les développeurs et suivez les instructions.

  1. Préparez tous les éléments : Avant de soumettre, préparez tous les éléments nécessaires à portée de main. Des captures d'écran de l’application, une icône ainsi qu’une description attrayante sont à prévoir.

  1. La configuration du projet : Dans le logiciel Apple Xcode, obligatoire pour mettre en ligne sur l’App Store, configurez votre application pour la publication. Assurez-vous que tout est en ordre, notamment au niveau des identifiants et des certificats.

  1. La soumission : Toujours avec Xcode, soumettez votre application pour une revue des experts Apple. C'est le moment de vérité !

  1. Patienter pendant la revue : Apple est minutieux. Ses employés vérifient chaque détail. Cette étape peut prendre du temps.

  1. La réponse d'Apple : Deux issues possibles, ici : la validation ou le rejet de l’application. Si l’application est rejetée, pas de panique ! Apple partager toutes les raisons. Corrigez les problèmes pointés et soumettez de nouveau.

  1. La publication : Une fois validée, l’application est rendue disponible et prête à être téléchargée par le monde entier. Félicitations !

  1. Gardez un œil sur les retours : Les avis des utilisateurs sont précieux. Ils vous aident à améliorer et à adapter votre application à leurs besoins présents ou futurs.

La publication sur l'App Store est une aventure plus ou moins simple en fonction du contexte.

Elle demeure néanmoins très gratifiante quand on découvre que le fruit de son travail est reconnu ! 

Alternatives et compléments : le développement d’applications Android et iOS

Bien sûr, cet article porte sur les applications iOS mais pourquoi se limiter à un seul OS ?

L'univers de l’application mobile est vaste et il peut être pertinent de se demander quels systèmes d’exploitation il existe pour les smartphones.

Voici quelques points à considérer si vous songez à élargir vos horizons :

  • La double présence : Avoir une application à la fois présente sur iOS et Android, c'est aussi toucher l’intégralité du marché mobile. Ne passez pas à côté de cette opportunité.

  • Les outils multiplateformes : Des solutions existent pour développer simultanément pour les appareils iOS et Android. React Native, Flutter ou Xamarin, par exemple.

  • Un design adaptatif : Chaque système a ses propres spécificités. Respectez les guidelines d'Apple et de Google pour proposer la meilleure expérience utilisateur (ou UX). Attention à bien différencier UX et UI design !

  • Les tests croisés : Tester sur les deux plateformes est crucial. Il est important de garder à l’esprit que les bogues rencontrés sur l’application Android ne seront pas forcément les mêmes que sur iOS.

  • La publication : L'App Store et le Google Play Store ont leurs propres règles. Informez-vous et adaptez-vous en conséquence.

  • Les mises à jour : Tenir à jour une application sur deux plateformes en simultané demande davantage de travail. Mais les retours positifs en valent la chandelle.

  • Le coût : Développer pour les deux plateformes peut être plus coûteux. Mais pensez au retour sur investissement sur le long terme. Il s’agit d’un investissement pour l’avenir. Pour vous faire une idée plus concrète du coût d’une application mobile, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet: https://www.yieldstudio.fr/blog/combien-coute-une-application-mobile !

Android ou iOS ? Pourquoi choisir ? Avec une stratégie bien pensée, offrez à votre application une visibilité maximale. Après tout, le monde mobile n'attend que vous !

De la compréhension des bases à la publication sur l'App Store, chaque étape de la conception d’une application iOS compte. Si vous visez plus large, envisagez également l’OS concurrent : Android.

Les opportunités sont immenses dans l'univers mobile. Si vous êtes prêt à faire le grand, gardez à l’esprit qu’une bonne application commence par une idée solide. Alors, affinez votre concept, travaillez dur, et faites briller votre application en suivant les étapes de cet article. Bon développement !

Combien coûte une application mobile ?
25/9/2023

À l'ère du numérique, l’utilisation massive d'applications mobiles a transformé notre façon d'interagir, de consommer et de produire. Elles permettent de commander à manger, de surveiller nos dépenses ou encore de communiquer avec nos proches. Les applications pour smartphones ont investi presque tous les aspects de notre quotidien.

Face à cette omniprésence du smartphone dans les foyers et chez les particuliers, de nombreuses organisations cherchent à développer leur propre application. Néanmoins, une question demeure prédominante : combien coûte réellement la création d’une application mobile ?

En réalité, la réponse à cette question n'est pas aussi simple qu'il y paraît ! Le coût de création d’une application mobile dépend de nombreux facteurs comme les fonctionnalités ou la phase de conception attendues. Entre le développement d’un MVP (Minimum Viable Product) et d’une version plus avancée, les écarts de coût et de temps diffèrent grandement.

Il est primordial de ne jamais négliger la qualité même si cela implique de se concentrer uniquement sur la fonctionnalité phare de la solution mobile.

Dans cet article, nous nous intéresserons aux différents éléments qui influencent le prix d'une application pour smartphone. Nous partagerons des recommandations pour optimiser votre budget tout en garantissant un produit de qualité supérieure. Préparez-vous un café bien chaud et plongeons ensemble dans le vaste monde du coût de développement d'une application mobile !

Les facteurs déterminants du coût d’une application mobile

Lorsque l'on s'interroge sur « combien coûte une application mobile », il est essentiel de comprendre que différents éléments influencent le prix.

La création d'une application n'est pas un processus monolithique. Elle se compose de plusieurs étapes et composants qui ont chacun leur propre temps et coût associés.

🧐 La phase de l’application : MVP ou avancée

La première distinction majeure à faire se situe entre une application en phase MVP et une autre plus avancée.

Le MVP est une version simplifiée de votre idée d'application, se concentrant sur une seule et unique fonctionnalité phare. Elle sert à tester l'adéquation entre le produit et le marché. Naturellement, développer un MVP coûte moins cher que de mettre en œuvre une application complète comportant de nombreuses fonctionnalités avancées. Pour vous donner une idée plus concrète, gardez à l’esprit que la majorité des projets MVP se situent entre 60 000 € et 120 000 €.  D’autres éléments influent de manière plus ou moins importante sur le prix final de création d’une application mobile.

🔦 L'échelle de l’application

L'échelle de l’application à concevoir est un autre facteur déterminant. En toute logique, une application conçue pour un petit groupe d'utilisateurs locaux n'a pas le même coût qu'une solution visant une large audience. En résumé, plus l'application mobile est complexe et destinée à une large audience, plus son coût augmente. Pour une application à grande échelle, comptez généralement aux alentours de 180 000 €.

Ces valeurs peuvent, bien évidemment fluctuer en fonction des spécificités propres au projet. Pour optimiser le coût final de l’application, il est essentiel de préciser au maximum son besoin et le comportement attendu pour la solution mobile.

🙋 Le cahier des charges

En ce sens, le cahier des charges est le plan d'action idéal. Bien évidemment, plus il est complexe, plus le coût de développement sera élevé.

Plusieurs éléments rédigés dans le cahier des charges peuvent alourdir le coût de production comme :

  • Des fonctionnalités multiples,
  • La conception d’une application fonctionnante à la fois sous les systèmes d'exploitation Apple et Android,
  • Des mises à jour régulières.

🚀 La qualité avant tout

Comme nous l’évoquions plus, il est crucial de ne pas sacrifier la qualité pour économiser sur les coûts ! En effet, environ 75% des refontes de projets d’application mobile sont dues à une conception initiale médiocre. Ce manque de finesse oblige bien souvent les studios de développement à reprendre tout le développement à zéro.

Il est essentiel de voir le coût d’une application comme un investissement plutôt que comme une dépense. Cela vous aidera à prioriser la qualité dès le début. Miser sur la qualité et avoir une vision claire de l’objectif premier de l’application sont essentiels pour maîtriser les coûts tout en garantissant le succès de la solution sur le marché.

La stratégie de développement : une approche centrée sur une fonctionnalité phare

Lorsqu’on évoque le développement d'applications mobiles, une tendance forte se dessine : la concentration sur une unique fonctionnalité phare pour la première version.

Mais pourquoi cette approche est-elle tant plébiscitée, et comment influence-t-elle le coût de création d'une application ?

✅ La simplification du processus de développement

En se concentrant sur une unique fonctionnalité phare pour lancer une application mobile, on réduit significativement la complexité du développement. Cette stratégie permet d'aller à l'essentiel, de tester l’idée principale auprès du public sans se disperser. Non seulement cela se traduit souvent par des coûts de développement initial moindres mais cela permet également de mettre en place le produit sur le marché plus rapidement.

✅ La réception et les ajustements du marché

Avoir une seule fonctionnalité dominante offre une meilleure clarté lors de la collecte de retours utilisateurs. On peut alors, plus simplement, évaluer la pertinence de cette fonctionnalité et déterminer si elle répond aux besoins des utilisateurs de l’application. Cela facilite grandement les ajustements, les mises à jour et l'ajout éventuel de fonctionnalités supplémentaires par la suite.

✅ La maîtrise des coûts et l’optimisation du budget

En règle générale, le coût de développement d'une application avec une seule fonctionnalité phare est plus prévisible. En effet, se concentrer sur l'essentiel permet d’éviter les coûts supplémentaires liés à des fonctionnalités superflues ou qui pourraient être mal reçues par les utilisateurs. Cette stratégie offre également la flexibilité d'allouer une part du budget à d'autres aspects essentiels comme le marketing, la promotion ou les futures mises à jour.

✅ La priorisation de la qualité sur la quantité

Chez Yield Studio, nous soutenons fermement l’idée qu'il vaut mieux avoir une seule fonctionnalité phare parfaitement exécutée que de multiples fonctionnalités médiocres. Cette approche garantit une première impression très positive à vos utilisateurs.

Comme évoqué précédemment, une application de qualité réduit les chances de refontes coûteuses et permet de bâtir une base solide pour le futur de l’application. Dans un secteur aussi compétitif que celui des applications mobiles, il est essentiel de se démarquer dès le début, et cette approche offre tous les outils pour y parvenir.

Les pièges à éviter lors de la conception d'une application mobile

Développer une application mobile est une aventure passionnante mais elle peut aussi être truffée d’obstacles et de pièges potentiels. Un projet mal conçu à la base peut rapidement devenir coûteux autant en temps qu’en ressources.

Pour vous aider à naviguer sereinement dans l'univers du développement mobile, voici quelques erreurs courantes à éviter.

❌ Sous-estimer l'importance du design

Une application doit être intuitive, ergonomique et agréable à utiliser.

Une conception graphique mal pensée peut repousser les utilisateurs et nuire à la réputation d’une application.

Investir dans une bonne conception graphique UI/UX (User Interface / User Experience) est primordial pour garantir la satisfaction des utilisateurs de l’application.

❌ Ignorer les retours des utilisateurs

Une fois l’application sur le marché, les retours des utilisateurs représentent une véritable mine d'or. Ignorer ces retours, qu'ils soient positifs ou négatifs, est une grave erreur. Ils permettent d'ajuster et d'améliorer continuellement le produit et sa qualité.

❌ Ne pas prévoir de budget pour les mises à jour

Le monde des applications mobiles est en constante évolution. Les systèmes d'exploitation sont régulièrement mis à jour, et toutes les applications mobiles utilisées doivent suivre la tendance. Ainsi, n’allouer aucun budget pour de futures mises à jour peut rendre une application obsolète en un rien de temps.

❌ Choisir la mauvaise plateforme

Il est également crucial de bien définir le public ciblé par l’application et de choisir la plateforme adéquate, que ce soit iOS, Android ou les deux. En effet, développer une application native pour une plateforme qui n'attire pas le public cible est une perte de temps et d'argent considérable.

❌ Négliger le marketing

Même la meilleure des applications mobiles ne sera pas un succès si personne ne la connaît ! Il devient alors essentiel d’investir du temps et de l’argent dans le marketing et la promotion. Prévoyez une stratégie de lancement efficace pour vous démarquer sur les magasins en ligne comme l’App Store d’Apple, le Google Play Store ou encore sur les réseaux sociaux.

❌ Manquer de clarté dans le cahier des charges

Un cahier des charges flou ou incomplet peut entraîner des malentendus avec le studio de développement, augmentant ainsi les coûts et les délais. Il est essentiel de définir de manière très claire et précise les attentes et besoins auxquels doit répondre la future application mobile dès le départ.

En évitant ces pièges courants, vous augmentez vos chances de succès et assurez la longévité de vos applications sur ce marché hautement concurrentiel.

Comprendre le coût d'une application mobile est essentiel pour tout entrepreneur ou entreprise cherchant à s'immiscer dans le monde numérique. Les chiffres peuvent varier, mais ce qu'il faut retenir, c'est que chaque projet est unique, avec ses propres besoins et objectifs.

Chez Yield Studio, nous privilégions toujours la qualité à la quantité, en nous concentrant sur des fonctionnalités phares tout en évitant les pièges courants du développement.

S'engager dans la création d'une application est un investissement, non seulement financier, mais aussi en temps et en énergie. Il est donc crucial de s'entourer de partenaires experts qui vous guideront tout au long de cette aventure.

Enfin, rappelons-le : la clé du succès réside souvent dans la simplicité. Une application bien conçue, centrée sur l'utilisateur et répondant à un besoin précis, a toutes les chances de briller.

Si vous vous demandez combien coûte votre future application mobile, n'hésitez pas à nous contacter.

Chez Yield Studio, nous sommes toujours prêts à vous aider à transformer votre vision en une réalité digitale !

Échangeons
sur votre projet !

Nous contacter

Simulateur

Bienvenue dans le
simulateur d’estimation

Sélectionnez
vos besoins

Sélectionnez un ou plusieurs choix

Définissez les
fonctionnalités

Sélectionnez un ou plusieurs choix

Dernière
étape !

Renseignez votre adresse mail pour recevoir l’estimation !
Obtenez l’estimation
Précédent
Suivant

Bravo ! Vous avez terminé
l’estimation de votre future app !

Vous recevrez dans votre boite mail l’estimation personnalisé. Une estimation vous offre la possibilité de vous projeter dans un budget, vous permettant ainsi de planifier en toute confiance. Néanmoins, chez Yield, nous adoptons une approche agile, prêts à remettre en question et ajuster nos évaluations en fonction de l'évolution de vos besoins et des spécificités de votre projet.
Retour au site
Oops! Something went wrong while submitting the form.