Combien coûte une application mobile ?

Découvrez combien coûte une application mobile. De la phase MVP à la mise en production, décrypter les facteurs influençant le prix.

À l'ère du numérique, l’utilisation massive d'applications mobiles a transformé notre façon d'interagir, de consommer et de produire. Elles permettent de commander à manger, de surveiller nos dépenses ou encore de communiquer avec nos proches. Les applications pour smartphones ont investi presque tous les aspects de notre quotidien.

Face à cette omniprésence du smartphone dans les foyers et chez les particuliers, de nombreuses organisations cherchent à développer leur propre application. Néanmoins, une question demeure prédominante : combien coûte réellement la création d’une application mobile ?

En réalité, la réponse à cette question n'est pas aussi simple qu'il y paraît ! Le coût de création d’une application mobile dépend de nombreux facteurs comme les fonctionnalités ou la phase de conception attendues. Entre le développement d’un MVP (Minimum Viable Product) et d’une version plus avancée, les écarts de coût et de temps diffèrent grandement.

Il est primordial de ne jamais négliger la qualité même si cela implique de se concentrer uniquement sur la fonctionnalité phare de la solution mobile.

Dans cet article, nous nous intéresserons aux différents éléments qui influencent le prix d'une application pour smartphone. Nous partagerons des recommandations pour optimiser votre budget tout en garantissant un produit de qualité supérieure. Préparez-vous un café bien chaud et plongeons ensemble dans le vaste monde du coût de développement d'une application mobile !

Les facteurs déterminants du coût d’une application mobile

Lorsque l'on s'interroge sur « combien coûte une application mobile », il est essentiel de comprendre que différents éléments influencent le prix.

La création d'une application n'est pas un processus monolithique. Elle se compose de plusieurs étapes et composants qui ont chacun leur propre temps et coût associés.

🧐 La phase de l’application : MVP ou avancée

La première distinction majeure à faire se situe entre une application en phase MVP et une autre plus avancée.

Le MVP est une version simplifiée de votre idée d'application, se concentrant sur une seule et unique fonctionnalité phare. Elle sert à tester l'adéquation entre le produit et le marché. Naturellement, développer un MVP coûte moins cher que de mettre en œuvre une application complète comportant de nombreuses fonctionnalités avancées. Pour vous donner une idée plus concrète, gardez à l’esprit que la majorité des projets MVP se situent entre 60 000 € et 120 000 €.  D’autres éléments influent de manière plus ou moins importante sur le prix final de création d’une application mobile.

🔦 L'échelle de l’application

L'échelle de l’application à concevoir est un autre facteur déterminant. En toute logique, une application conçue pour un petit groupe d'utilisateurs locaux n'a pas le même coût qu'une solution visant une large audience. En résumé, plus l'application mobile est complexe et destinée à une large audience, plus son coût augmente. Pour une application à grande échelle, comptez généralement aux alentours de 180 000 €.

Ces valeurs peuvent, bien évidemment fluctuer en fonction des spécificités propres au projet. Pour optimiser le coût final de l’application, il est essentiel de préciser au maximum son besoin et le comportement attendu pour la solution mobile.

🙋 Le cahier des charges

En ce sens, le cahier des charges est le plan d'action idéal. Bien évidemment, plus il est complexe, plus le coût de développement sera élevé.

Plusieurs éléments rédigés dans le cahier des charges peuvent alourdir le coût de production comme :

  • Des fonctionnalités multiples,
  • La conception d’une application fonctionnante à la fois sous les systèmes d'exploitation Apple et Android,
  • Des mises à jour régulières.

🚀 La qualité avant tout

Comme nous l’évoquions plus, il est crucial de ne pas sacrifier la qualité pour économiser sur les coûts ! En effet, environ 75% des refontes de projets d’application mobile sont dues à une conception initiale médiocre. Ce manque de finesse oblige bien souvent les studios de développement à reprendre tout le développement à zéro.

Il est essentiel de voir le coût d’une application comme un investissement plutôt que comme une dépense. Cela vous aidera à prioriser la qualité dès le début. Miser sur la qualité et avoir une vision claire de l’objectif premier de l’application sont essentiels pour maîtriser les coûts tout en garantissant le succès de la solution sur le marché.

La stratégie de développement : une approche centrée sur une fonctionnalité phare

Lorsqu’on évoque le développement d'applications mobiles, une tendance forte se dessine : la concentration sur une unique fonctionnalité phare pour la première version.

Mais pourquoi cette approche est-elle tant plébiscitée, et comment influence-t-elle le coût de création d'une application ?

✅ La simplification du processus de développement

En se concentrant sur une unique fonctionnalité phare pour lancer une application mobile, on réduit significativement la complexité du développement. Cette stratégie permet d'aller à l'essentiel, de tester l’idée principale auprès du public sans se disperser. Non seulement cela se traduit souvent par des coûts de développement initial moindres mais cela permet également de mettre en place le produit sur le marché plus rapidement.

✅ La réception et les ajustements du marché

Avoir une seule fonctionnalité dominante offre une meilleure clarté lors de la collecte de retours utilisateurs. On peut alors, plus simplement, évaluer la pertinence de cette fonctionnalité et déterminer si elle répond aux besoins des utilisateurs de l’application. Cela facilite grandement les ajustements, les mises à jour et l'ajout éventuel de fonctionnalités supplémentaires par la suite.

✅ La maîtrise des coûts et l’optimisation du budget

En règle générale, le coût de développement d'une application avec une seule fonctionnalité phare est plus prévisible. En effet, se concentrer sur l'essentiel permet d’éviter les coûts supplémentaires liés à des fonctionnalités superflues ou qui pourraient être mal reçues par les utilisateurs. Cette stratégie offre également la flexibilité d'allouer une part du budget à d'autres aspects essentiels comme le marketing, la promotion ou les futures mises à jour.

✅ La priorisation de la qualité sur la quantité

Chez Yield Studio, nous soutenons fermement l’idée qu'il vaut mieux avoir une seule fonctionnalité phare parfaitement exécutée que de multiples fonctionnalités médiocres. Cette approche garantit une première impression très positive à vos utilisateurs.

Comme évoqué précédemment, une application de qualité réduit les chances de refontes coûteuses et permet de bâtir une base solide pour le futur de l’application. Dans un secteur aussi compétitif que celui des applications mobiles, il est essentiel de se démarquer dès le début, et cette approche offre tous les outils pour y parvenir.

Les pièges à éviter lors de la conception d'une application mobile

Développer une application mobile est une aventure passionnante mais elle peut aussi être truffée d’obstacles et de pièges potentiels. Un projet mal conçu à la base peut rapidement devenir coûteux autant en temps qu’en ressources.

Pour vous aider à naviguer sereinement dans l'univers du développement mobile, voici quelques erreurs courantes à éviter.

❌ Sous-estimer l'importance du design

Une application doit être intuitive, ergonomique et agréable à utiliser.

Une conception graphique mal pensée peut repousser les utilisateurs et nuire à la réputation d’une application.

Investir dans une bonne conception graphique UI/UX (User Interface / User Experience) est primordial pour garantir la satisfaction des utilisateurs de l’application.

❌ Ignorer les retours des utilisateurs

Une fois l’application sur le marché, les retours des utilisateurs représentent une véritable mine d'or. Ignorer ces retours, qu'ils soient positifs ou négatifs, est une grave erreur. Ils permettent d'ajuster et d'améliorer continuellement le produit et sa qualité.

❌ Ne pas prévoir de budget pour les mises à jour

Le monde des applications mobiles est en constante évolution. Les systèmes d'exploitation sont régulièrement mis à jour, et toutes les applications mobiles utilisées doivent suivre la tendance. Ainsi, n’allouer aucun budget pour de futures mises à jour peut rendre une application obsolète en un rien de temps.

❌ Choisir la mauvaise plateforme

Il est également crucial de bien définir le public ciblé par l’application et de choisir la plateforme adéquate, que ce soit iOS, Android ou les deux. En effet, développer une application native pour une plateforme qui n'attire pas le public cible est une perte de temps et d'argent considérable.

❌ Négliger le marketing

Même la meilleure des applications mobiles ne sera pas un succès si personne ne la connaît ! Il devient alors essentiel d’investir du temps et de l’argent dans le marketing et la promotion. Prévoyez une stratégie de lancement efficace pour vous démarquer sur les magasins en ligne comme l’App Store d’Apple, le Google Play Store ou encore sur les réseaux sociaux.

❌ Manquer de clarté dans le cahier des charges

Un cahier des charges flou ou incomplet peut entraîner des malentendus avec le studio de développement, augmentant ainsi les coûts et les délais. Il est essentiel de définir de manière très claire et précise les attentes et besoins auxquels doit répondre la future application mobile dès le départ.

En évitant ces pièges courants, vous augmentez vos chances de succès et assurez la longévité de vos applications sur ce marché hautement concurrentiel.

Comprendre le coût d'une application mobile est essentiel pour tout entrepreneur ou entreprise cherchant à s'immiscer dans le monde numérique. Les chiffres peuvent varier, mais ce qu'il faut retenir, c'est que chaque projet est unique, avec ses propres besoins et objectifs.

Chez Yield Studio, nous privilégions toujours la qualité à la quantité, en nous concentrant sur des fonctionnalités phares tout en évitant les pièges courants du développement.

S'engager dans la création d'une application est un investissement, non seulement financier, mais aussi en temps et en énergie. Il est donc crucial de s'entourer de partenaires experts qui vous guideront tout au long de cette aventure.

Enfin, rappelons-le : la clé du succès réside souvent dans la simplicité. Une application bien conçue, centrée sur l'utilisateur et répondant à un besoin précis, a toutes les chances de briller.

Si vous vous demandez combien coûte votre future application mobile, n'hésitez pas à nous contacter.

Chez Yield Studio, nous sommes toujours prêts à vous aider à transformer votre vision en une réalité digitale !

Sommaire
Nos autres catégories
Notre newsletter tous les mois :
Je m'abonne
Merci ! C'est dans la boîte :)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Partager sur :
Nos autres catégories
Notre newsletter tous les mois :
Je m'abonne
Merci ! C'est dans la boîte :)
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Partager sur :

Nos experts vous parlent
Le décodeur

Régie vs Forfait : quel type de contrat choisir ?
26/6/2023


Vous y êtes, votre application mobile, ou votre projet de développement web va voir le jour. Avant de signer avec l'agence de développement mobile, vous devez choisir avec quel mode de contrat vous allez lancer votre processus de développement : en régie ou au forfait ? Chacune de ces formes de collaboration a ses propres avantages et inconvénients. D’où un choix qui devient vite cornélien. Pour y voir plus clair, nous vous proposons de cibler les facteurs qui entrent en jeu dans cette décision : la nature de votre projet, votre budget, vos délais et le niveau de contrôle que vous souhaitez exercer sur le processus de développement : décryptage.

1. Qu’est qu'une prestation en mode Régie ?

Travailler en régie signifie que l'agence de développement web vous facture en fonction du temps passé par ses développeurs sur votre projet. Ce type de contrat offre une grande flexibilité et un contrôle ciblé sur la mission.

Une collaboration facturée au nombre de jours travaillés

Une prestation en régie est basée sur l'engagement de moyens humains, répartis en nombre de jours :

  • Si vous souhaitez étendre le développement ou achever une partie incomplète une fois ce délai écoulé, il est nécessaire d'ajouter des jours.
  • En revanche, si le projet est finalisé en avance, le temps restant est consacré aux fonctionnalités optionnelles préalablement identifiées.


En adoptant un rythme de "sprints" de développement hebdomadaire, on gagne en visibilité sur l'avancement de la mission. Cela permet une évaluation plus précise de l'état du projet semaine après semaine, et d'ajuster le calendrier ou les fonctionnalités en conséquence.


À noter : il est toutefois possible qu'un projet nécessite plus de temps que prévu, auquel cas, des jours supplémentaires ou des simplifications sont envisageables.


Les avantages d’une collaboration en mode régie

✅ Le contrat en régie offre une grande flexibilité, ce qui est idéal pour les projets susceptibles de connaître des évolutions.

✅ Un des avantages majeurs est l'engagement du client qui, conscient de la contrainte de temps, s'investit davantage dans la gestion du projet. En conséquence, la régie facilite une collaboration étroite entre le client et le prestataire.

✅ Ce mode de travail repose sur un tarif journalier moyen (TJM) défini en amont et la délégation de ressources (développeur, product designer, product owner) pour travailler sur le projet.


Les éléments clefs d'un projet en régie comprennent :

  • Une date de début ;
  • Une estimation du temps alloué ;
  • Une facturation basée sur le temps passé ;
  • Et la mise à disposition d'une squad (développpeurs, product designer, product owner, ...).


Le choix d’une collaboration en mode régie est pertinent lorsque les attentes sur un projet ne sont pas encore clairement définies. Toutefois, un objectif court et moyen terme (problématique à résoudre, mini cahier des charges etc, ...) est utile pour orienter le prestataire. De plus, en régie, le prestataire a une obligation de moyens, sans pour autant être exempt d'exigences en termes de résultats.

2. Prestation au forfait : définition

Un contrat au forfait implique qu'un prestataire informatique s'engage à livrer une prestation pour une date précise et à un coût fixe. Ce type de collaboration met l'accent sur l'obligation de résultat.

Un contrat au forfait : fonctionnement

Cette prestation comporte :

  • Un budget fixe ;
  • Un périmètre défini pour le développement ;
  • Et une date de livraison finale.


En cas de retard, des pénalités peuvent être appliquées. Ensuite, si des demandes hors du périmètre initial sont formulées, un budget supplémentaire doit être alloué pour leur réalisation. Pour que le contrat au forfait soit pertinent pour les deux parties, le prestataire doit s'assurer d'avoir toutes les données nécessaires à la réalisation du produit. C'est pourquoi un cahier des charges précis et exhaustif est essentiel à la réussite de ce type de contrat.


Et, dans le cas où les informations fournies ne suffisent pas à garantir le succès de la mission, travailler en régie est plus approprié. En cas d'accord, l'agence web design désigne un chef de projet, qui est l'interlocuteur principal entre le client et le prestataire.

La gestion des imprévus

Enfin la gestion des imprévus, comme l'ajout de fonctionnalités non envisagées dans le cahier des charges, entraîne des négociations, ce qui peut être contourné également par une approche en régie.


Avant de choisir votre mode de prestation pour développer une application mobile, ou une appli web, anticipez tous les aspects à l'avance et posez-vous les bonnes questions.

Quel contrat me protège des frais supplémentaires ?

Il est tout à fait normal qu’il y ait des modifications visuelles, fonctionnelles ou que les besoins évoluent pendant la phase de développement. En effet, même avec un cahier des charges précis, le client ne peut envisager et anticiper tous les aspects du projet avant son lancement. C’est pour cela qu’il existe des phases de testing et d’ajustements.


Notre conseil : transparence et communication : afin de réduire le risque de budget additionnel, il convient au client de bien connaître les risques de son projet, de les anticiper et de ne pas se laisser surprendre. Et, pour l’agence de développement web et mobile, de communiquer au donneur d’ordre les éventuelles zones d’incertitudes qui peuvent donner lieu à des coûts supplémentaires au projet.

3. Les questions à se poser pour choisir entre régie ou forfait

La nature de votre projet web et vos attentes déterminent votre collaboration :

  • (non recommandé) - Vous avez des maquettes complètes et être sûr et certain que rien n'évoluera pendant la phase de développement ? Optez pour le contrat au forfait ;
  • (fortement recommandé) - Votre budget n’est pas défini et votre périmètre doit évoluer au rythme de l’avancement du projet ? Sélectionnez la prestation en mode régie, pour une collaboration réussie.


Voici un tableau récapitulatif pour vous aider à prendre la décision qui convient à votre projet :


4. Développer son application avec Yield Studio en régie forfaitisée

Faire développer votre application par Yield Studio, c'est opter pour une expertise, un engagement total et un service personnalisé. Nous créons votre application en code, selon vos besoins. Nous proposons pour la plupart de nos collaborations une régie forfaitisée afin de vous accompagner en toute agilité mais dans un budget bien défini.

Avec une approche de co-création, une équipe technique de haut niveau et des partenariats stratégiques, nous vous guidons de la conception du MVP jusqu'à l'application finale. Nous mettons l'accent sur l'excellence pour assurer le succès de votre projet. Découvrez vite nos process et réfléchissons ensemble à votre idée de business !


Mode régie ou mode forfait ou même régie forfaitisée ? Ces 2 formes de collaboration méritent réflexion. Tout va dépendre de votre projet et de vos moyens mis en œuvre. Tels que le niveau de flexibilité requis, le budget disponible, l'implication de l'équipe interne et le niveau de précision de la définition du projet. Yield Studio offre une expertise pour vous accompagner en régie forfaitisée, avec une approche centrée sur vos besoins : nous garantissons un produit final qui répond à vos attentes.

Comment créer une application de A à Z ?
10/2/2023

Les applications mobiles règnent depuis plusieurs années en maître sur nos smartphones : entre les réseaux sociaux, les jeux, les app bien-être et de productivité, il existe une application pour chaque usage. Pour surfer sur ce succès fulgurant, de plus en plus d’entreprises et de startups désirent créer et développer leur propre application pour convertir la clientèle et gagner en visibilité. Toutefois, cette mission exige un engagement non négligeable en termes de travail, sans compter que ce secteur est très concurrentiel ! Alors, comment bien préparer le développement de son application et quelles sont les étapes de création ? On vous explique.

Application mobile : définition

Aussi connue sous le nom de « app », l’application mobile est un logiciel d’application spécifiquement conçu pour fonctionner sur un appareil mobile comme un smartphone ou une tablette. Les applications mobiles permettent de proposer des services similaires à ceux des ordinateurs aux utilisateurs. Ces apps sont souvent de petites unités logicielles individuelles, avec des fonctions précises et limitées. Leur utilisation a été initialement popularisée par Apple avec son App Store : des milliers d’applications sont ainsi disponibles sur iPhone et iPad. Google a également lancé son réseau de distribution d’applications avec PlayStore.

Pourquoi concevoir une application mobile ?

Les applications représentent bien plus que la simple traduction d’un site mobile dans un format différent. Concevoir une application mobile de A à Z permet de répondre à des objectifs clairs et d’apporter un bénéfice réel et unique sur le marché. Elle offre de multiples avantages comme :
- des fonctionnalités propres aux smartphones (appareil photo, reconnaissance faciale, réalité augmentée, etc.) ;
- une expérience plus riche et plus personnalisée ;
- un canal de communication supplémentaire ;
- l’utilisation des notifications pour plus de visibilité ;


Les bonnes questions à se poser avant de développer son application

Avant même de lancer le développement de votre application, vous devez définir un cahier des charges précis en vous posant les questions suivantes :

- Quelles sont mes ressources ? : on parle ici de ressources humaines et non financières. Vous devez identifier qui chez vous mettra tous les moyens en oeuvre pour le succès de l'application. Développer est une chose, la commercialiser en est une autre.

- Quels sont les besoins de mes utilisateurs ?
: définissez un profil type d’utilisateur (les personas) pour identifier la valeur ajoutée de votre application. Prenez le temps d’analyser les applications en concurrence avec la vôtre pour tirer des enseignements précieux de leurs forces et faiblesses.

- Quels sont mes objectifs ? : développez-vous une application pour fidéliser votre clientèle, acquérir plus de clients ou encore offrir une expérience innovante favorable à votre image de marque ? Les fonctionnalités de votre application découlent principalement de vos objectifs.

- Application native ou application hybride ? : une app native est développée dans le langage du modèle de smartphone auquel elle est destinée afin de tirer profit de toutes ses fonctionnalités (par exemple, on retrouve les applications qui ne fonctionnent que sous iOS). Une app hybride repose sur un langage de programmation compatible avec tous les logiciels d’exploitation mobiles.

- Quel est mon budget ? : dans le coût total d’une application mobile, vous devez tenir compte du développement en interne ou du développement en agence, du design, et des coûts annexes (comptes développeurs, hébergement, monitoring, ...).

- Quel est mon modèle économique ? : en fonction de vos objectifs, vous devez choisir entre une application gratuite, une application freemium (fonctionnalités de base gratuites et fonctionnalités avancées payantes), une application gratuite avec achats intégrés ou avec publicité, ou encore une application payante.

Créer une application de A à Z en 8 étapes

1. L'idéation

La première étape dans la conception d’une application, c’est l'idéation. Vous devez ici trouver l'élément qui fera la différence : une fonctionnalité qui répond à un vrai pain utilisateur, un concept novateur, la réponse à un problème interne dans une entreprise, ... Et ceci passe avant tout par les interviews des utilisateurs correspondants aux personas cibles identifiés.



2. La conception

Par conception on entend Design + Prototypage. Il s'agit dans un premier temps de se plonger dans la définition de votre direction artistique avec une charte graphique. Couleurs, typographie, formes des boutons et animations : tous ces éléments vont impacter l’UI (User Interface) et il existe quelques bonnes pratiques pour optimiser l’expérience utilisateur (UX). Vous êtes libre en termes de design. Une bonne application doit simplement offrir une navigation simple avec une interface claire et une quantité raisonnable de contenus. Votre but, c’est de conserver l’attention de l’utilisateur en étant focus sur la résolution d'un ou plusieurs de ses pains.



3. Le développement

Vous pouvez à présent débuter le développement de l’app en elle-même. Pour cela, vous devez mettre en place une organisation rigoureuse, tout en privilégiant des méthodes agiles pour plus de flexibilité. La méthode agile fonctionne sur la base de sprints de travail (qui durent entre 1 et 2 semaines) afin de livrer rapidement une première version de l’application intégrant toutes les fonctionnalités critiques. C’est ce qui permet ensuite de les tester et de les améliorer. Découvrez votre projet en tâches et sous-tâches pour chiffrer avec précision le temps passé et prioriser chaque action sans dépasser votre budget. Servez-vous d’outils collaboratifs comme Trello ou Linear pour vous aider.



4. La mise en place du tracking

Maintenant que les étapes de développement et de design sont bien avancées, vous pouvez commencer à anticiper le lancement de l’application mobile. En effet, les premiers jours de mise en ligne sont les plus décisifs : c’est ce qui vous permet de confronter votre idée à la clientèle et de suivre l’usage que les utilisateurs font de votre app. En amont, installez un outil de tracking (comme Mixpanel) concernant le parcours client et l’expérience in-app. Vous pouvez cartographier les écrans pour identifier la manière dont les mobinautes interagissent avec l’application, les points forts et les points faibles.


5. La version bêta

Avant de lancer officiellement votre application, prévoyez un lancement en bêta et faites tester l’app à un groupe restreint de personnes. Qu’il s’agisse de proches, d’ambassadeurs de votre marque ou de fournisseurs, cette phase de lancement bêta vous permettra de corriger les dernières erreurs et points de friction. Vous aurez également l’opportunité d’observer les utilisateurs en situation quasi réelle.



6. La soumission aux stores iOS et Google Play

Il est temps de dévoiler votre application et de la soumettre aux boutiques ! Pensez bien à lire les guidelines des stores pour développer votre app de manière à simplifier leur acception par les plateformes. Mettez également en place une stratégie d’App Store Optimization, qui correspond au SEO des applications. L’objectif, c’est que des utilisateurs téléchargent votre app et laissent des avis 5 étoiles pour vous référencer en haut des listes.


7. La commercialisation

Maintenant que votre application mobile est sortie, vous devez la promouvoir en mettant en avant l’ADN de votre marque. Parmi les idées de promotion, on retrouve :
- la création d’une landing page ou d’un site dédié à l’application ;
- la réalisation d’une vidéo promotionnelle ;
- l’achat d’espace online et offline ;
- la rédaction d’articles dans des médias sur les nouvelles technologies ;
- le contact d’influenceurs ;
- l’organisation d’une campagne de mailing ;
- la soumission de l’application à Product Hunt ;
- etc.


8. La mise à jour par itérations

Enfin, vous avez obtenu de nombreux avis de la part des utilisateurs et de la presse, et vous avez accès à de nombreuses données grâce à vos outils de tracking. Vous pouvez utiliser toutes ces informations pour faire les mises à jour adéquates et améliorer votre application mobile. Il faut toutefois savoir que certains utilisateurs attendent la première mise à jour (avec correctifs des premiers bugs et failles de sécurité potentielles) pour télécharger une nouvelle application.

Réalisez votre application avec Yield Studio

Comme vous pouvez le constater, développer soi-même une application de A à Z demande du temps, de l’expertise et un certain engagement de votre part. Pour vous épauler dans ce projet, vous pouvez faire confiance à Yield Studio: nous nous adaptions en fonction de VOS besoins et nous vous offrons un accompagnement humain et sur-mesure : depuis la conception du MVP (Most Valuable Product) jusqu’à l’application finale, notre équipe à fort potentiel technique met tout son savoir-faire à votre service. Dans une démarche d’excellence pour garantir la réussite des projets de nos clients, nous défendons une approche en co-conception et nous proposons une offre 360° grâce à des partenariats durables avec les meilleurs acteurs du secteur.

10 astuces pour créer la meilleure application mobile
8/6/2023

Selon Data.ai*, 22 milliards de nouveaux téléchargements d’applications ont été effectués en 2022, dont 2,13 milliards en France. En effet, ce marché est hautement concurrentiel, et la demande croissante. Développer la meilleure application mobile implique donc d’adopter une approche réfléchie et de s’entourer d’une expertise solide. Vous souhaitez améliorer la visibilité et la notoriété de votre marque ? Offrir des fonctionnalités spécifiques à vos clients ? Générer des interactions adaptées à vos besoins ? Ou bien profiter de l'omniprésence des technologies mobiles et améliorer la rapidité et la qualité des échanges pour vos utilisateurs ? Voici 10 astuces pour créer la meilleure application mobile.

1. Comprendre les besoins des utilisateurs dès le départ

Avez-vous parfaitement cerné les besoins et les attentes des futurs utilisateurs ciblés ? Dès les premières étapes du développement de l’application mobile et la rédaction de l’incontournable cahier des charges, vous devez les avoir en tête. Pour cela, il convient de :

●  Mener une étude approfondie de marché ;

●  D’interviewer les utilisateurs sur leurs préférences et leurs comportements ;

●  D'analyser les données ;

●  D’identifier les problèmes ;

●  De compiler des informations indispensables pour concevoir une application qui réponde réellement aux besoins de votre audience cible.

 

🚀 À partir de là, vous définissez une proposition de valeur claire pour vous démarquer sur le marché. Pour ce faire, identifiez ce qui rend votre application unique. Et précisez comment elle résout les problèmes des utilisateurs de manière plus innovante que les applications concurrentes.

2. Adopter une approche agile pour un développement itératif

Prônez l’agilité dans le développement d'applications. En divisant le processus en itérations courtes et en favorisant la collaboration entre les membres de l'équipe, vous :

●  Réagissez rapidement aux changements ;

●  Recueillez les retours des utilisateurs ;

●  Et améliorez continuellement votre application.

 

Cette approche vous permet d'obtenir des résultats tangibles à chaque étape du développement. C’est pourquoi nous optons pour des sprints de travail qui se déroulent sur 7 à 15 jours.

 

💡Pour en savoir plus sur nos process : Comment créer une application de A à Z ?

3. Concevoir une interface utilisateur (UI) intuitive et ergonomique

Pensez à l’expérience utilisateur : concevez une interface utilisateur (UI) qui soit à la fois esthétique et facile à utiliser, c’est-à-dire :

●  Ergonomique ;

●  Fluide ;

●  Et intuitive.

👩🎨 C’est le Graal assuré ! Misez sur le design et soignez la charte graphique.

Utilisez également des principes de conception tels que la simplicité, la cohérence et la convivialité pour offrir une expérience agréable à vos utilisateurs et leur apporter une réelle valeur.

 

Notre conseil d’experts : Évitez de surcharger l'application avec des fonctionnalités superflues qui complexifient l'expérience utilisateur.

4. Optimiser les performances de l'application

La rapidité et la réactivité sont des facteurs capitaux pour une application mobile :

●  Améliorez les performances en minimisant les temps de chargement ;

●  Boostez le code avec de la mise en cache ;

●  Optimisez les requêtes de base de données ;

●  Et effectuez des tests de charge pour identifier les goulots d'étranglement.

5. Sécuriser les données des utilisateurs

Veillez à mettre en place des mesures de sécurité robustes. L'infaillibilité des données est une préoccupation majeure pour les utilisateurs d'applications mobiles.

 

Misez sur :

●  Le cryptage des données ;

●  L'authentification sécurisée ;

●  La protection contre les vulnérabilités connues comme les injections SQL ou les attaques de contournement d'authentification ;

●  Les tests de sécurité réguliers ;

●  Et les mécanismes de protection contre le vol de données.

 

🔓 Votre appli mobile doit garantir la confidentialité et l'intégrité des informations personnelles.

6. Choisir une compatibilité multi-plateforme (ou pas)

Votre objectif est bien d’atteindre un large public ? Prévoyez alors une application compatible avec les principales plateformes mobiles telles que :

●  Android

●  Et iOS.

 

Une planification pointue et une optimisation du code sont nécessaires. C’est inhérent pour garantir une expérience utilisateur cohérente sur différentes plateformes (développement d’une application hybride, Progressive web Apps ou PWA).

Pour ce faire, soit vous utilisez des technologies de développement multi-plateforme comme React Native, soit vous développez des versions spécifiques (application native) à chaque plateforme.

Ensuite, veillez à adapter l'UI et les fonctionnalités en fonction des caractéristiques de chaque plateforme.

7. Innover avec des fonctionnalités uniques et pertinentes

Démarquez-vous et intégrez des fonctionnalités innovantes dans votre application. Faites preuve de créativité pour offrir une valeur ajoutée à vos utilisateurs, que ce soit par :

●  L'intégration de technologies émergentes ;

●  La personnalisation de l'expérience utilisateur ;

●  Ou l'utilisation de fonctionnalités uniques liées à votre domaine.

 

Pour cela, utilisez des frameworks et des bibliothèques appropriés, car ils accélèrent le processus de développement et améliorent l'efficacité. Choisissez judicieusement les outils en fonction des besoins de votre application et de vos compétences. Par exemple, des frameworks tels que React Native ou Flutter permettent de créer des applications hybrides, ce qui réduit les efforts de développement.

8. Effectuer des tests approfondis

La qualité de votre application impacte votre notoriété, c’est pourquoi vous devez effectuer des contrôles rigoureux. Pour cela, réalisez des tests : 

●  Fonctionnels ;

●  Des tests de performance afin d’évaluer les temps de réponse et la consommation des ressources ;

●  De compatibilité pour vérifier le bon fonctionnement sur différentes configurations de périphériques ;

●  Et des tests d'utilisation pour identifier et corriger les éventuels bogues ou problèmes de l'application avant sa mise en production.

 

Notre conseil d’experts : Automatisez autant de tests que possible pour assurer une couverture maximale et une détection rapide des problèmes. Optez pour un outil de tracking aussi. 

9. Impliquer les utilisateurs dans le processus de développement de l’application

Rien n’est parfait et votre application mobile sera toujours à améliorer. En conséquence, le meilleur process à appliquer est le suivant : l'écoute des utilisateurs. Mettez en place des mécanismes de collecte des retours utilisateurs, tels que  

●  Des enquêtes ;

●  Des tests utilisateurs ;

●  Des évaluations ;

●  Et des commentaires intégrés dans l'application.

 

🔎 Ainsi, vous obtenez des informations ciblées pour orienter vos futures mises à jour. Vous pouvez mieux planifier les itérations suivantes du développement. Ce qui contribue à améliorer en continu votre application.

10. Mettre à jour régulièrement l'application mobile

C’est le moment tant attendu : la mise en ligne de l'application ! Néanmoins, le travail n’est pas terminé. La version bêta offre la possibilité de tester l'appli avec un groupe restreint d’utilisateurs. Ces derniers livrent leurs points de vue en termes d’expérience utilisateur. Ce qui vous donne l’opportunité de l’améliorer rapidement avec sa sortie officielle.

Après son lancement initial, assurez-vous de maintenir et de mettre à jour régulièrement votre application mobile pour : 

●  Corriger les bugs ;

●  Ajouter de nouvelles fonctionnalités ;

●  Et améliorer les performances.

 

🎁 En effet, une application constamment optimisée garantit une expérience utilisateur constante et fidélise les utilisateurs.

Créez votre application mobile avec Yield Studio

​​Le développement d'une application exige de l’expertise, du temps et de l'engagement. Pour vous soutenir dans cet effort, Yield Studio est votre partenaire privilégié.

Notre équipe de professionnels vous accompagne du prototype au produit final.

Nous visons l'excellence afin d'assurer le succès de vos projets. C’est pourquoi nous adoptons une approche de co-création, et que nous proposons une offre complète grâce à des partenariats durables avec les leaders du secteur. Confiez-nous votre projet, nous le transformerons en réalité.

 

☀️ En suivant ces 10 astuces, vous êtes en mesure de développer une application mobile exceptionnelle. Elle est performante, sécurisée et surtout elle répond aux besoins des internautes qui la téléchargent. N'oubliez pas de rester à l'écoute des retours utilisateurs et d'adopter une approche agile pour une amélioration continue. Et pour en savoir plus, découvrez notre expertise !

  

Source :

*State of Mobile 2023 - data.ai

Échangeons
sur votre projet !

Nous contacter

Simulateur

Bienvenue dans le
simulateur d’estimation

Sélectionnez
vos besoins

Sélectionnez un ou plusieurs choix

Définissez les
fonctionnalités

Sélectionnez un ou plusieurs choix

Dernière
étape !

Renseignez votre adresse mail pour recevoir l’estimation !
Obtenez l’estimation
Précédent
Suivant

Bravo ! Vous avez terminé
l’estimation de votre future app !

Vous recevrez dans votre boite mail l’estimation personnalisé. Une estimation vous offre la possibilité de vous projeter dans un budget, vous permettant ainsi de planifier en toute confiance. Néanmoins, chez Yield, nous adoptons une approche agile, prêts à remettre en question et ajuster nos évaluations en fonction de l'évolution de vos besoins et des spécificités de votre projet.
Retour au site
Oops! Something went wrong while submitting the form.